Liberté d’expression : Le pouvoir de la ligne de Mercure

La capacité de s’exprimer librement est un aspect déterminant du bonheur. Voulez-vous ressentir le bonheur et la satisfaction que nous tirons de nous exprimer librement? Nous pouvons vous aider. Lisez l’histoire de Blake.

Blake était un excellent vendeur de voitures. Tout le monde en convenait : il était le Wayne Gretzky de la vente d’automobiles. Déjà, à l’école secondaire, quand il travaillait à temps partiel à la concession de voitures d’occasion de son père, Blake surpassait constamment ses collègues plus âgés qui travaillaient à temps plein.

Au moment où il est entré à l’université pour étudier la psychologie, Blake avait suffisamment d’économies pour acheter sa propre maison et deux des derniers modèles de Porches qu’il vendait si facilement. Pendant sa première année universitaire, il a continué à vendre des voitures chez un concessionnaire de voitures de luxe, ce qui lui a permis d’épouser la jolie fille du propriétaire. Personne ne doutait qu’il allait avoir énormément de succès.

Mais quand j’ai rencontré Blake peu après son 26e anniversaire, c’était un homme brisé émotionnellement et épuisé physiquement. Il avait abandonné ses études pendant sa dernière année, et avait subi un divorce difficile à la suite duquel il avait perdu sa maison, ses voitures et toutes ses économies.

« Je n’en pouvais plus, Guylaine. Tout le monde pensait que j’étais un Super-Vendeur parce que j’en savais beaucoup sur les voitures… mais c’était faux. J’en savais beaucoup sur les gens, c’est pour ça que je voulais étudier la psychologie : je savais ce que les gens voulaient, ce qu’ils pensaient vouloir. C’était donc facile de leur vendre des voitures de luxe, même quand ils ne pouvaient visiblement pas se le permettre. Mais ça m’empoisonnait la vie : je voulais aider les gens, pas les exploiter ni les endetter jusqu’au cou. Pourtant, je ne pouvais pas leur dire : « Prenez l’autobus, ou achetez une voiture d’occasion bon marché chez mon père ». Mon patron, ma femme, mes amis et mes collègues comptaient sur moi pour gagner de l’argent. Je n’ai jamais pu leur dire que ce n’était pas ce que je voulais. Alors j’ai capitulé. Ça m’a coûté tout ce que j’avais et je ne peux toujours pas expliquer ce qui a mal tourné. Ma vie est finie, je suis un raté. »

Après avoir examiné les empreintes de Blake, j’ai compris pourquoi il avait gardé le silence sur ses sentiments pendant tant d’années. Il n’y avait absolument aucune ligne de Mercure dans sa main, ce qui est évident sur son empreinte « Avant ». On pouvait voir de bonnes lignes de tête et de cœur, ce qui indique un esprit vif et un cœur généreux, mais ces attributs ne pouvaient véritablement s’exprimer sans le soutien de Mercure ou d’une autre ligne mineure.

liberte-dexpression-le-pouvoir-de-la-ligne-de-mercure

Dans la mythologie classique, Mercure aux pieds ailés était le messager des dieux, son travail consistant à faciliter les échanges entre les immortels. Dans la main, la ligne de Mercure représente également la communication : elle reflète notre capacité de révéler nos besoins, désirs, rêves et idées, de même que le bonheur et la satisfaction que nous tirons de nous exprimer librement.

Avec une bonne ligne de Mercure, nous comprenons qui nous sommes; nous sommes à l’aise avec nous-mêmes et dans le monde. Mercure nous permet d’explorer les profondeurs de notre subconscient, de développer nos dons et talents uniques, et d’en faire part au monde.

Blake ne savait pas qui il était, mais il comprenait ce qu’il n’était pas. Il se sentait pris au piège, et était tellement contrarié par son incapacité à s’exprimer que, dans un acte de désespoir, il avait choisi de simplement disparaître de sa vie.

Au cours d’une série de consultations pendant lesquelles je lui ai recommandé des exercices quotidiens de méditation et de respiration, j’ai convaincu Blake qu’en changeant ses pensées et sa conception de la vie, il pourrait changer les lignes de sa main : il pourrait laisser son angoisse et sa douleur derrière lui, apprendre à s’exprimer, et bâtir un avenir heureux et satisfaisant.

Après plusieurs mois de coaching, j’ai remarqué l’apparition d’une ligne de Mercure dans la main droite de Blake. Cela signalait un éveil de son moi intérieur, une prise de conscience de qui il était et de ce qu’il voulait faire dans la vie. Un an plus tard, Blake possédait une forte ligne de Mercure, visible dans son empreinte « Après », indiquant qu’il avait trouvé la confiance en soi et la satisfaction intérieure qu’exige une expression sans effort. On pouvait également voir une belle ligne du Soleil, reflétant sa nouvelle conviction et un magnétisme croissant qui lui a rapidement attiré un nombre incroyable de personnes et de circonstances positives dans sa vie.

Pas longtemps après, Blake a repris ses études et a obtenu son diplôme de psychologie. Il s’est remarié, a eu deux enfants, est devenu chargé de cours à l’université et a ouvert un cabinet thérapeutique privé avec sa nouvelle épouse. Et surtout, il a trouvé le bonheur.

La capacité de s’exprimer librement est un aspect déterminant du bonheur; sans elle, nous risquons de nous retrancher dans notre propre malheur et de contracter toutes sortes de maladies physiques et psychologiques. Quand nous apprenons à communiquer nos rêves, nos ambitions et notre individualité, nous pouvons voler vers la joie avec la rapidité et la facilité d’un Mercure ailé.

Vous souhaitez travailler sur votre propre ligne de Mercure? Appelez-moi au 866-428-3799, ou prenez rendez-vous en cliquant ici.

J’aimerais savoir ce que vous pensez de cette histoire et répondre à toutes vos questions sur votre propre ligne de Mercure. Je pourrais d’ailleurs les inclure dans de prochains articles.

Trouver la force de vivre et le courage d’aimer… dans ses mains.

Il faut du courage pour aimer, de l’énergie et de la force pour surmonter les défis, les difficultés et les obstacles que nous rencontrons si souvent dans notre vie et notre carrière.

Il y a quelques années, Monika a fait son entrée dans mon bureau deux heures après son rendez-vous, excusant son retard d’un revers dramatique du poignet.

« Je suis en retard partout aujourd’hui, a-t-elle dit. Je me suis levée trop tard ce matin. Je ne parvenais pas trouver quoi porter... puis mon taxi n’est pas arrivé à l’heure. Tu sais ce que c’est. Mais ça n’a pas d’importance. L’important c’est que je sois là. J’ai besoin de toi. Je voudrais que tu m’aides à devenir célèbre! »

Monika s’est assise en face de moi et, avec un soupir d’épuisement, elle a poursuivi : « Je suis une bonne actrice, Ghanshyam, et je veux être une star, une star du cinéma. Mais c’est vraiment dur d’atteindre le sommet. Il y a tellement de concurrence… et tant de répliques à apprendre par cœur. La semaine dernière, je suis restée debout toute la nuit à mémoriser mon texte, alors bien sûr, j’ai dormi tard le lendemain matin. Et comme je suis arrivée en retard au studio, ils ont donné mon rôle à une autre actrice. Penses-tu pouvoir m’aider à améliorer ma mémoire pour que ça me soit plus facile d’apprendre mes textes? »

Le retard de Monika à notre rendez-vous laissait peu de temps pour une première consultation aussi importante. Mais un rapide coup d’œil à ses empreintes a révélé la source d’une de ses principales difficultés.

« Tu as un sérieux problème avec ta galaxie de Mars : elle perturbe toute ta main, et je la soupçonne de perturber toute ta vie. »

trouver-la-force-de-vivre-et-le-courage-daimer-dans-ses-mains-printJe lui ai expliqué que la main se compose de dix monts interreliés qui reflètent notre bien-être émotionnel, psychologique et spirituel. Par exemple, le mont de la Lune représente notre mental et notre imagination. Le mont de Saturne révèle notre logique et notre discipline. Si Saturne est exténué ou faible, notre imagination devient incontrôlable et peut nous causer toutes sortes d’ennuis. Dans le cas de Monika, son Mars, composé des deux monts de Mars négatif et Mars positif pour former la galaxie de Mars, était épuisé, en particulier son Mars négatif.

« Le mont de Mars tire son nom de la planète Mars, la planète du guerrier, ai-je continué. Il représente notre énergie, notre force émotionnelle et physique et notre courage pour faire face à la vie. Nous pouvons parfois nous passer d’un Mars équilibré pendant plusieurs années en puisant dans l’énergie d’autres monts, mais c’est malsain et improductif, et ça ne peut pas durer longtemps. Nous finirons par être complètement drainé, physiquement, mentalement et émotionnellement, et par perdre de vue notre véritable but. Nous devenons alors comme un bateau privé de moteur, à la dérive sur la rivière de la vie. Même si nous savons où nous voulons aller, il nous manque l’énergie ou la fortitude requises pour y arriver.

« Tu as un beau mont de Vénus, ai-je expliqué. Il montre ta passion et ton désir de t’exprimer de façon créative… mais tu as besoin du soutien solide et fiable de l’énergie Mars si tu espères parvenir au succès. Honnêtement, ton Mars négatif est tellement épuisé en ce moment, que je suis surpris que tu aies suffisamment d’énergie pour nettoyer ton appartement, sans parler de l’énergie mentale ou de la concentration qu’il faut pour gagner ta vie dans une profession aussi exigeante que celle d’actrice. Cela peut expliquer ta difficulté à apprendre tes répliques et à être à l’heure à tes rendez- vous et auditions. Mais la bonne nouvelle c’est que tu peux renforcer ton Mars, et améliorer ta mémoire en... ».

« Excuse-moi, Ghanshyam, a interrompu Monika. C’est vrai que je suis souvent en retard, plutôt désordonnée et assez désorganisée. Mais je n’ai pas besoin de m’inquiéter pour faire le ménage ou gagner ma vie. Mes parents s’occupent de mon loyer, et ils m’envoient leur bonne pour nettoyer mon appartement et faire la cuisine une fois par semaine. Ça peut sembler étrange, vu que j’ai 30 ans, mais je pense qu’ils sont ultra-protecteurs avec moi parce que j’ai été adoptée. D’ailleurs, je suis en train de reprendre contact avec mon père biologique. J’ai toujours rêvé de connaître mon vrai père. »

Je n’étais pas surpris que Monika ait recours à des excuses pour justifier ses mauvaises habitudes. Les personnes qui manquent de Mars font souvent appel à leur logique de Saturne, tout en la diminuant, pour se disculper. Mais j’étais préoccupé par tout ce qu’elle avait révélé.

« Monika, comme je m’apprêtais à te le dire, nous pouvons renforcer ta galaxie de Mars en te donnant de petites tâches à accomplir chaque jour, comme arriver à l’heure à tes rendez-vous, faire ton ménage, préparer tes propres repas. En atteignant ces petits objectifs quotidiens, tu bâtiras l’endurance et la discipline dont tu as besoin pour accomplir de plus grandes tâches, comme apprendre tes répliques par cœur. L’exercice physique, de bonnes nuits de sommeil et la méditation te seraient également utiles. Mais compter sur quelqu’un d’autre pour payer ton loyer, préparer tes repas et ranger ton appartement risque de saper ces efforts.

« Quant à renouer avec ton père naturel... l’univers te donne l’occasion de développer une galaxie de Mars saine et équilibrée. Une relation personnelle affectueuse ou intense exige toujours la force émotionnelle et le courage de s’engager. Ce sont des qualités que tu auras besoin d’acquérir si tu veux que cette nouvelle relation avec ton père soit à la fois heureuse et durable. »

Monika a pris un air incrédule, mais a dit qu’elle allait réfléchir à mon conseil. Nous avons fixé un rendez-vous de suivi pour le mois suivant, mais elle n’est pas venue. Quelques semaines plus tard, elle a téléphoné pour reprendre rendez-vous. Elle a dit qu’elle avait été tellement distraite par ses nombreuses auditions qu’elle avait totalement oublié notre consultation.

« Mais j’ai rencontré mon père biologique », a-t-elle ajouté.

« Ah oui? Comment ça s’est passé? », ai-je demandé.

« Ça a été un désastre, Ghanshyam. C’est un homme merveilleux et il m’a expliqué pourquoi lui et ma mère naturelle m’avaient donnée en adoption : ils n’avaient que 15 ans quand ils m’ont eue. Mais maintenant, il veut m’appeler une fois par semaine pour prendre de mes nouvelles et m’inviter à dîner une fois par mois. C’est trop pour moi; trop de temps et trop d’efforts. Je lui ai dit qu’il valait mieux arrêter de nous voir. »

Monika a manqué le rendez-vous suivant, et je n’ai plus entendu parler d’elle. Je regrette qu’elle n’ait pas suivi mes conseils en renforçant sa galaxie de Mars avant de renouer avec son père. Elle a raté l’occasion de former un lien affectueux avec quelqu’un d’important pour elle.

Il faut du courage pour aimer, et de l’énergie et de la force pour surmonter les défis, les difficultés et les obstacles que nous rencontrons si souvent dans notre vie et notre carrière. Ces qualités émanent de notre galaxie de Mars. Nous avons donc tout intérêt à avoir un Mars sain et équilibré.

Vous souhaitez augmenter votre concentration, votre énergie et votre endurance en développant votre Mars, appelez-nous au 866-428-3799, ou cliquez ici pour prendre rendez-vous. Nous sommes là pour aider.

Trouvez-vous l’histoire de Monika utile? Vous voulez partager une histoire similaire? Dites-nous ce que vous en pensez en commentant au bas de cette page.

Leanna : La puissance et les périls du subconscient

Leanna avait tout pour elle et, à 55 ans, elle estimait que sa vie ne faisait que commencer. Elle avait réussi à élever ses quatre enfants en tant que mère célibataire, avait pris des cours du soir pour obtenir un diplôme de psychologie tout en travaillant à temps plein, et vivait une relation amoureuse avec un homme merveilleux. Dans quelques semaines, elle comptait prendre sa retraite de son emploi au gouvernement et se lancer dans une nouvelle carrière en psychologie : elle n’avait jamais été plus heureuse.

Mais le malheur s’est abattu. Lors d’une visite médicale de routine, on a découvert qu’elle avait un cancer en phase terminale. Complètement affolée, elle ne savait pas où se tourner. Un parent lui ayant donné mon numéro, et elle m’a appelé pour prendre un rendez-vous d’urgence.

Leanna est arrivée dans mon bureau en larmes, en secouant la tête d’un air découragé.

« Je ne comprends pas ce qui s’est passé : je n’ai jamais fumé, j’ai une alimentation saine, je fais de l’exercice et il n’y a pas de cancer dans ma famille, s’est-elle exclamée. Pourquoi est-ce arrivé? Que puis-je faire? »

En regardant ses empreintes, j’ai été frappé par sa longue ligne de vie bien arrondie dans sa main dominante, c’est-à-dire la main avec laquelle nous écrivons et qui reflète notre moi conscient, nos circonstances actuelles et notre perception de la vie. Cette ligne d’une forme parfaite indiquait que Leanna était prête à avoir une vie longue, bien remplie et heureuse.

Mais la ligne de vie dans sa main non dominante, la main de notre subconscient, de notre passé et de nos désirs, émotions, pensées et regrets bien enfouis, était courte, fragile et effilochée, dénotant une sérieuse perte de motivation et l’absence d’une vision claire de l’avenir.

leanna-la-puissance-et-les-perils-du-subconscient-main

Dans la chirologie védique, l’étude des deux mains nous donne une image complète de l’état de notre subconscient et de notre conscient, soit le yin et le yang, les aspects féminin et masculin de notre être, ou le cœur par rapport à la raison. Le contraste entre les deux lignes de vie de Leanna m’a fait soupçonner que quelqu’un ou quelque chose l’avait profondément affectée dans le passé. Cela avait créé de profonds sentiments négatifs qu’elle n’avait pas confrontés, qu’elle avait gardés dans son subconscient et qu’elle avait involontairement nourris pendant de nombreuses années.

Quand j’ai posé la question à Leanna, elle m’a expliqué que, 30 ans plus tôt, son mari d’alors, à qui elle avait donné son amour et sa confiance, l’avait quittée pour l’une de ses meilleures amies. La trahison avait dévasté Leanna, l’avait remplie d’amertume et, pendant un certain temps, lui avait même ôté le goût de vivre. Mais pour le bien de ses enfants, elle avait finalement choisi d’ignorer sa douleur, sa colère et ses blessures et elle avait tourné la page.

Je voyais cela se refléter dans la courte ligne de vie de sa main non dominante : au lieu de faire face à la douleur et au ressentiment créés par cette trahison trois décennies plus tôt, Leanna avait enterré ses sentiments négatifs au plus profond de son subconscient, où ils avaient pris racine.

La main non dominante est comme le réseau caché des racines d’une plante, tandis que la main dominante peut être comparée à sa partie visible, soit la tige, les feuilles et les fleurs. Nos racines subconscientes reflètent nos convictions et sentiments les plus profonds, mais le subconscient finit par faire remonter à la surface de notre existence ces émotions et pensées enracinées. Si, dans le passé, nous avons planté les graines amères d’un buisson d’épines, nous ne pouvons pas nous attendre à en tirer, dans le présent ou l’avenir, une pomme délicieuse, même si nous voulons désespérément cette pomme : nous récoltons ce que nous avons semé.

Dans son livre Ressentir... voilà le secret!, le métaphysicien Neville Goddard écrit à ce sujet : « Le subconscient reçoit les idées de nos sentiments, et il leur donne forme. Si vous vous concentrez sur les difficultés, les obstacles ou les retards, le subconscient, incapable de faire la part des choses, accepte le sentiment de difficulté et d’obstacle comme étant ce que vous demandez et se met à en produire dans votre monde extérieur. »

Il m’apparaissait clairement que Leanna avait été tellement déchirée par la trahison de son mari qu’elle avait subconsciemment perdu le désir de vivre une vie longue et heureuse, alors que consciemment c’était ce qu’elle voulait.

J’ai expliqué ça à Leanna, en insistant sur les dangers de cultiver inconsciemment des émotions et des sentiments négatifs. « La vie est précieuse, lui ai-je dit, et nous ne pouvons pas nous permettre de laisser quoi que ce soit nous priver de notre motivation. Comme l’a écrit le grand sage Sri Yukteswar, « la colère jaillit du désir contrarié ». Nous aurons beaucoup de mal à aller de l’avant si notre espoir et nos convictions sont enchevêtrés dans le désespoir de notre passé. Si nous nous accrochons au chagrin, à la douleur, au ressentiment ou à la déception, nous parviendrons seulement à nous faire mal. Nous devons laisser aller complètement les blessures du passé et chercher à créer de la joie en nous-mêmes et dans la vie de ceux qui nous entourent. »

J’ai utilisé l’exemple de Nelson Mandela qui, après avoir purgé 27 ans de prison, a suivi la voie du pardon pour dépasser la colère et les atrocités que lui et tant d’autres avaient vécues pendant l’apartheid. Mandela a dit : « Je sais que, si je ne m’étais pas débarrassé de mon amertume et de ma haine, je serais encore en prison ». Il a montré l’exemple en invitant son ancien gardien de prison à son investiture à la présidence.

Peut-on espérer que Leanna gagne le combat contre une maladie mortelle? Oui, absolument! C’est un moment décisif et crucial dans sa vie. Elle peut en profiter pour reprogrammer son esprit et créer dans son cerveau de nouvelles voies qui pourraient changer sa réalité actuelle. Les neuroscientifiques étaient, par le passé, convaincus que nos modes de pensée étaient fixes et immuables. Cependant, les progrès technologiques en imagerie magnétique du cerveau ont prouvé que nous sommes capables de rétablir les circuits du cerveau tout au long de notre vie, de la naissance jusqu’au dernier souffle. Mais, comme le dit Neville Goddard, pour réussir à créer une nouvelle réalité positive, nos pensées doivent être solidement soutenues par de profonds sentiments positifs. Parmi les moyens les plus sûrs d’y parvenir, notons la méditation, les affirmations positives et ciblées, et l’autoréflexion dans la paix. Et Leanna les pratique tous fidèlement.

En renforçant son subconscient par des pensées et des sentiments positifs, Leanna verra sa ligne de vie s’allonger dans sa main non dominante pour ressembler de plus en plus à la belle ligne de vie de sa main dominante qui exprime déjà sa détermination de vivre une vie heureuse. Les nouvelles voies positives ainsi créées dans les modes de pensée de son cerveau effaceront les sillons négatifs de sa main non dominante.

Avec du temps et en mettant les choses en perspective, Leanna en viendra même à apprécier ses difficultés passées et se rendra compte que la trahison douloureuse qu’elle a vécue lui a donné la possibilité de créer de magnifiques changements dans sa vie, une prise de conscience que reflètent déjà les signes de sagesse sur son mont de Jupiter : un anneau de Salomon, une étoile et un carré. En fin de compte, la souffrance qu’elle a endurée l’a aidée à avoir plus de cœur et de générosité, lui a permis d’attirer encore plus d’amour dans sa vie et lui a donné une nouvelle passion pour la conscience de soi. En dépit de son combat contre le cancer, Leanna est remplie de gratitude; elle veut partager son histoire afin que d’autres puissent tirer des leçons de son expérience, et elle voit l’avenir avec optimisme.

Pour en savoir plus sur la puissance du subconscient :  Appelez-nous au 866-428-3799, ou cliquez ici pour prendre rendez-vous. Nous sommes là pour vous aider!

banner-blogue

La ligne d’union : pour l’amour de la musique

Gerald était un pianiste de concert; Marge n’était pas musicienne, mais elle adorait le piano classique. Ayant un soir assisté à un concert où Gerald jouait un solo, Marge a été tellement émue par sa musique qu’elle a voulu le rencontrer. Quand ils se sont vus pour la première fois dans les coulisses, c’était comme s’ils s’étaient connus toute leur vie : un coup de foudre instantané, indéniable et profond.

Ils se sont lancés dans une idylle passionnée et sont devenus inséparables. Pourtant, bien que leur ardeur n’ait jamais refroidi, après quelques mois, il a commencé à y avoir de l’eau dans le gaz. Gerald se sentait étouffé par la possessivité de Marge, ses explosions soudaines de colère, et sa nature exigeante et percutante. C’est là qu’ils sont venus me voir pour une thérapie de couple.

marge-unionLa première chose que j’ai vérifiée était leur ligne d’union (parfois appelée ligne de mariage) et j’ai remarqué qu’ils en avaient tous les deux une seule, ce qui indiquait qu’ils recherchaient un amour véritable et durable. La relation correspondait au placement de leurs lignes. Au moment de leur rencontre, Marge avait 32 ans et Gerald 38, et leurs lignes d’union s’inscrivaient parfaitement dans cette période. Les deux lignes d’union partant du dos de leurs mains suggéraient qu’ils se connaissent dans une vie antérieure et avaient donc une relation karmique, ce qui expliquait leur attirance soudaine et mutuelle et leur reconnaissance instantanée et familière. Tout cela montrait une très bonne alliance.

Hélas, la ligne d’union de Marge piquait vers le bas, c’est-à-dire que les événements traumatisants ou les bouleversements de sa vie étaient en train de se répercuter sur sa relation actuelle. Elle devait en effet s’adapter au récent décès de sa mère, à la rupture de sa longue relation précédente et à un nouvel emploi dans une ville différente. Tout cela créait chez elle de la colère, de l’anxiété, de l’insécurité et de la résistance au changement. Malheureusement, Gerald était souvent la cible de ces émotions négatives.

J’ai expliqué à Marge qu’elle avait besoin de se libérer de sa colère et de canaliser ses émotions intenses dans des activités physiques, intellectuelles et spirituelles, au risque d’empoisonner sa relation et de se rendre malade.

Marge a suivi mes conseils. Nous avons fixé des rendez-vous réguliers pour remonter à la source de sa colère. Elle a reçu de fréquents massages ayurvédiques qui ont soulagé sa tension et elle a fidèlement pratiqué le yoga et la méditation. En outre, elle a commencé à étudier le piano sous la tutelle de Gerald.

En l’espace de deux ans, Marge a complètement changé d’attitude face à la vie. Elle a commencé à mieux accepter le changement et elle a retrouvé sa souplesse et sa bonne humeur. Sa ligne d’union s’est progressivement redressée, reflétant ces changements internes. Sa relation avec Gerald s’est énormément améliorée et, un an plus tard, ils se mariaient.

Vingt ans déjà… et leur amour de la musique n’a jamais été aussi fort.

Si vous souhaitez améliorer votre relation ou mieux comprendre votre ligne d’union, appelez-moi au 866-428-3799, ou cliquez ici pour prendre rendez-vous. Nous sommes là pour vous aider.

 

 

 

Les lignes d’union d’Hugh : Il n’y en a jamais assez

Hugh, étudiant de chirologie, avait à 30 ans un physique de jeune premier et des yeux bleus perçants qui brillaient de tous leurs feux quand il riait. Cherchant d’abord l’illumination, il a changé de voie après la mort de son père. Ayant hérité d’une entreprise de plusieurs millions de dollars, il a arrêté de travailler. Il voulait être un playboy. Alors, il a vendu la société et, quittant sa petite amie, il est parti faire le tour du monde.

Six mois plus tard, Hugh est revenu en consultation. En me tendant la main, il riait et ses yeux bleus brillaient. J’ai souri moi aussi, jusqu’à ce que je voie le nombre de lignes d’union sur son mont de Mercure. Ce mont est le domaine de Bouddha; il reflète notre aptitude à nous détacher des distractions du monde matériel afin de trouver la paix intérieure et le contentement. Vu la multitude de lignes d’union brisées et entrecroisées sur le mont de Mercure, je savais qu’Hugh avait très peu de paix intérieure et qu’il était extrêmement attaché aux plaisirs matériels et physiques.

hughs-union-lines-enough-never-enough-printIdéalement, notre mont de Mercure présente une longue ligne d’union unique, qui est droite, profonde et sans interférence. Cette formation indique qu’on souhaite une relation amoureuse engagée. Il n’est pas rare de voir plusieurs lignes d’union, ce qui signale un certain nombre de relations au cours d’une vie. Mais il me fallait une loupe pour compter toutes ses lignes d’union déchiquetées, temporaires et bloquées. Hugh, qui avait été un bon élève de chirologie, savait la raison de mon inquiétude.

« Je sais ce que tu penses, Ghanshyam, a-t-il plaisanté. Oui, j’ai connu beaucoup de filles, et je me suis même fait plaquer par ma dernière… Et alors? J’ai une fille dans chaque port. Le monde est un peu comme un comptoir qui offre mille saveurs de crème glacée. Pourquoi ne pas goûter à toutes? »

« Mais, Hugh, cette attitude hédoniste n’est pas saine, ai-je répondu. Tu as un grand potentiel d’aimer et d’être aimé, mais tu le gaspilles en te laissant gouverner par le désir. Ton appétit est comme un puits sans fond qui ne peut jamais être rempli : tu n’en auras jamais assez pour te rassasier. Si tu cherches le bonheur en achetant des choses et en ayant des aventures, tu passeras à côté de ce qui est réel, et tu ne seras jamais heureux. »

« Ghanshyam, je suis jeune et riche; je peux acheter le bonheur. »

Trois ans plus tard, Hugh est revenu me voir. Cette fois, il avait les yeux ternes et il faisait pitié. Son mont de Mercure était épuisé et couvert de lignes d’union chaotiques.

« Tu avais raison, Ghanshyam, je ne me sens jamais satisfait, a-t-il avoué. Comment puis-je trouver la paix et le bonheur? »

« Commence par méditer tous les jours, ai-je suggéré. Cherche le bonheur à l’intérieur. Développe une relation spirituelle : c’est la seule relation qui offre une paix et une joie durables. »

Je ne sais pas si Hugh a suivi mon conseil parce qu’il n’est jamais revenu. Mais je sais une chose : la chirologie révèle à la fois nos tendances négatives et notre potentiel positif. C’est à nous de décider quoi faire des informations que nous offre notre main.

Venez nous voir pour analyser vos lignes d’union. Nous sommes là pour vous aider. Appelez le 866.428.3799 ou compléter notre formulaire pour prendre rendez-vous.

 

 

Vaincre la dualité d’une ligne de tête double

La première fois que Marie-Christine est venue me voir, elle avait 18 ans et était en première année au Cégep. Elle était intelligente, jolie et charmante, mais malheureuse.

« Je ne sais pas quoi faire de ma vie, m’a-t-elle confié tandis que j’étudiais ses empreintes. Un jour, je veux être médecin, le lendemain, je veux être monitrice de plongée, le jour suivant, je veux être peintre ou peut-être travailler avec les enfants… ou bien quitter l’école et faire le tour du monde. Il y a tellement de choses que je veux faire dans la vie, mais je suis dans l’impasse. Je ne peux même pas avoir de relation stable. Je sors avec des garçons qui ne me conviennent absolument pas parce qu’ils m’amusent, et puis je passe la nuit dehors et je manque mes cours le matin. J’aimerais avoir une carrière et, un jour, fonder une famille, mais ça semble sans espoir. Je me sens vraiment perdue, peux-tu m’aider? »

« Je suis là pour t’aider, ai-je répondu. Jetons un coup d’œil à tes empreintes pour voir ce qui t’arrive. »

Je n’ai pas été surprise de trouver deux lignes de tête sur la main de Marie-Christine, ce qui n’est pas rare chez les personnes aux multiples talents. Une double ligne de tête signale une dualité d’esprit chez une personne ayant tant de talents qu’elle s’agite ou s’ennuie facilement quand elle s’adonne à une seule chose. Marie-Christine se sentait tiraillée dans toutes les directions et hésitait à dire non à une expérience, de peur de passer à côté de sa vie. Mais son incapacité à se fixer sur une carrière unique ou sur une relation durable l’empêchait d’atteindre son plein potentiel, comme le montrait sa ligne de Saturne (ou de destinée) brisée. Et son indécision la rendait malheureuse.

« Nous devons réparer ta ligne de destinée, lui ai-je conseillé, et combiner tes deux lignes de tête en une seule. Je te suggère de cesser de sortir avec des garçons pendant au moins un an et de te concentrer entièrement sur tes études. Trouve le sujet qui te passionne le plus et plonge-toi dedans cœur et âme. Demande à ta famille de t’aider; il te faut un environnement favorable. »

Marie-Christine m’a dit que ses parents étaient divorcés et qu’elle était livrée à elle-même tant financièrement qu’émotionnellement. Elle m’a demandé d’être son coach et j’ai accepté avec joie.

Au début, elle a eu de la difficulté à faire des choix et à s’y tenir, mais elle a persévéré et ça a porté fruit. Elle s’est inscrite en psychologie de l’enfance et m’a présenté fièrement chaque mois ses bulletins de notes qui n’avaient que des A. Et, chaque mois, ses lignes de tête et de destinée montraient des signes d’amélioration.

L’an dernier, soit 15 ans après notre première rencontre, Marie-Christine est revenue me voir. Cette fois, ses empreintes ont révélé une ligne de tête forte et unique, et une ligne de destinée solide et ininterrompue. Marie-Christine avait sa propre clinique venant en aide aux jeunes en difficulté, entretenait une relation amoureuse stable et était la mère de deux jeunes enfants. Elle avait vaincu la dualité dans sa main et était heureuse.

vaincre-la-dualite-dune-ligne-de-tete-double-print

Pour plus d’informations sur notre programme de coaching, appelez-nous au 866.428.3799 ou cliquez ici pour prendre rendez-vous. Nous sommes là pour vous aider.

 

 

 

 

L’histoire de Benjamin : de la détresse à l’allégresse

Quand elle m’a appelée, Christina n’en pouvait plus.

Son mari avait été terrassé par un infarctus fatal quelques mois plus tôt et elle avait quitté Chicago pour être avec sa famille à Montréal. Mais Benjamin, son fils de 13 ans, ne s’adaptait pas bien aux changements soudains. Dévasté par la mort de son père et traumatisé par le déménagement, il était en proie à des attaques de panique, n’avait ni amis ni intérêts, et travaillait mal à l’école, où sa mauvaise conduite lui valait des retenues chaque après-midi. Pendant ma conversation téléphonique avec Christina, je pouvais entendre Benjamin claquer les portes en criant : « Je déteste mon école, je déteste mes professeurs, je déteste le français… et je te hais de m’avoir forcé à venir ici! »

« Je suis morte d’inquiétude à propos de Benji, m’a confié Christina. Nous avons suivi une thérapie familiale pendant des mois, nous avons rencontré trois psychologues pour enfants et consulté un psychiatre, mais rien n’a aidé. Ma sœur m’a recommandé de venir vous voir. Je ne crois pas vraiment à la chirologie, mais vous êtes mon dernier espoir. »

Benjamin était renfrogné et découragé quand il est arrivé à mon bureau. Il s’est effondré sur sa chaise, en serrant les poings, le regard fixé par terre. Son désespoir était déchirant. Ses empreintes ont révélé que sa douleur et sa colère l’empêchaient de progresser dans la vie : il était bloqué par son chagrin. Il avait de grosses îles d’interférence sur la ligne de vie de sa main gauche, ce qui reflétait son isolement, sa solitude et son désespoir croissants. J’ai décidé de l’approcher par l’astrologie.

« Regarde, Benjamin, ce sont les cartes astrologiques de toi et de ton père », ai-je annoncé. À mesure que je soulignais les similitudes entre les deux cartes, il a écarquillé les yeux. « Vous avez le même ascendant Vierge et des placements planétaires très similaires, ce qui fait que tu ressembles beaucoup à ton père. »

« Vraiment? », a-t-il demandé avec intérêt.

« Vraiment! Et vous avez tous les deux une période majeure de Rahu qui commence à 13 ans. » Je lui ai expliqué en termes simples qu’une période majeure de Rahu dure 18 ans et qu’elle peut apporter beaucoup de changements, des défis difficiles à surmonter et de dures leçons à apprendre. Parfois, nous sommes obligés de partir dans un autre pays et d’apprendre des langues étrangères. J’ai précisé que la façon dont nous relevons ces défis peut influer sur notre avenir et déterminer le genre de personne que nous allons devenir.

« C’est exactement ce qui est arrivé à mon père, s’est exclamé Benjamin. Quand il avait 13 ans, il a dû quitter l’Italie pour aller en Amérique en laissant tous ses amis derrière. Il a dû changer d’école et apprendre une autre langue. »

« Un peu comme toi, pas vrai?, ai-je suggéré. Dis-moi Benjamin, comment est-ce que ton père a fait face à ces grands changements? »

« Ma grand-mère m’a dit que Papa a eu de la difficulté au début, mais il a appris l’anglais et il a tellement étudié qu’il a obtenu une bourse d’études. Puis il a créé sa propre entreprise et a embauché 200 personnes, et il avait des tonnes d’amis! Tout le monde aimait mon père. Je suppose que c’est ce que je dois faire aussi, non? »

« Ça me semble être une très bonne idée », ai-je répliqué, en lui donnant un petit livre d’astrologie et les deux cartes astrologiques à emporter.

J’ai vu Benjamin régulièrement au cours des mois suivants et il était toujours impatient de vérifier comment ses lignes évoluaient et d’en apprendre davantage sur les planètes. Quand il est arrivé avec sa mère un an plus tard pour prendre de nouvelles empreintes, son attitude avait radicalement changé. Il se tenait droit, ses yeux brillaient, ses mains étaient détendues et il souriait. Ses empreintes « Après » montraient sa transformation spectaculaire. Les îles d’interférence avaient complètement disparu de sa ligne de vie.

histoire-de-benjamin-de-la-detresse-allegresse

« Je ne sais pas ce que vous lui avez dit, Guylaine, mais vous l’avez inspiré et vous lui avez ouvert le cœur. Ses notes sont excellentes, il parle français presque couramment, il fait partie de l’équipe de hockey et du club d’astronomie de l’école—et il est populaire! Ses nouveaux amis passent leur temps chez nous. Je n’ai plus à me soucier de lui, il est heureux. »

Si vous ou quelqu’un que vous aimez traversez une période difficile, je suis là pour vous aider. Appelez-moi au 866-428-3799 ou cliquez ici pour prendre rendez-vous.

 

Cas vécus de mes archives : Appuyer sur l’interrupteur

La vie de Michael était un vrai gâchis. À 30 ans, il fumait comme un pompier et pesait 30 kg de trop. Ayant quitté tôt l’école, il occupait un emploi sans avenir, se méprisait, avait une faible estime de lui-même et se servait de la drogue et de l’alcool pour engourdir sa douleur.

« Michael, pourquoi viens-tu me voir? », lui ai-je demandé, troublé par son aura lourde de désespoir.

« Je n’ai rien dans la vie… Regarde-moi, je suis gros et bon à rien. Je me déteste. La vie ne vaut pas la peine d’être vécue. »

« Michael, chaque vie a sa propre valeur; c’est la manière de la vivre qui lui donne la peine d’être vécue. »

case-files-flipping-switch-printLes empreintes de Michael reflétaient ses nombreux problèmes, mais aussi beaucoup de potentiel. Une belle croix magnétique sur son mont de Jupiter indiquait une nature très sensible, un grand potentiel spirituel, la soif de trouver un but dans la vie et un fort désir d’avoir une relation amoureuse. Malheureusement, sa ligne de cœur arrondie vers le bas venait couper sa croix de Jupiter, ce qui l’empêchait d’aimer les autres, de s’aimer lui-même et d’apprécier la vie. Sa ligne de cœur descendante me disait qu’il avait fermé l’interrupteur de ses émotions et de sa spiritualité. Pour compliquer les choses, la ligne de cœur tombante perturbait son quadrilatère, soit l’espace entre les lignes de cœur et de tête souvent appelé « la piste d’atterrissage des anges » qui est une zone d’énergie psychique directement liée à nos chakras. Lorsque le quadrilatère est équilibré, notre cœur est ouvert à la sagesse des maîtres spirituels, à l’apprentissage d’importantes leçons de vie, à l’interprétation de rêves visionnaires et à la réception des bénédictions célestes. Le quadrilatère de Michael était déséquilibré et sa ligne de cœur était également traversée par de nombreuses lignes d’interférence.

« Ces lignes d’interférence montrent un traumatisme émotionnel dans l’enfance. Peux-tu m’en parler? » Michael m’a alors confié que son père avait été un alcoolique autoritaire et exigeant qui l’avait rabaissé tout au long de son enfance. Le caractère abusif de son père avait conduit au divorce de ses parents au début de son adolescence. Michael détestait son père, lui reprochait de lui avoir refusé l’amour paternel et le tenait responsable de l’échec de sa vie.

« Michael, tu ne peux pas blâmer ton père pour ta vie. C’est toi qui as choisi d’abandonner l’école et de t’empoisonner le corps par toutes ces toxines. Ton cœur rempli de haine t’empêche d’aimer quelqu’un d’autre, et même pas toi. Tu as fermé l’interrupteur de ton cœur et tu ne peux pas accéder aux nombreuses choses merveilleuses que je vois dans ta main. »

J’ai donné à Michael plusieurs exercices de yoga et de respiration et je l’ai encouragé à méditer chaque jour. J’ai aussi suggéré qu’il appelle son père.

« Sois un bon fils. Oublie ton amertume, ton jugement et ton ressentiment. Parle-lui avec un amour inconditionnel. »

Par bonheur, Michael a écouté mes conseils et, un an plus tard, je l’ai à peine reconnu. Ses yeux étaient brillants et concentrés, il avait perdu plus de 20 kg, il avait cessé de fumer, de boire et de se droguer et il s’était inscrit à des cours du soir pour « trouver sa voie ». Ses conversations régulières avec son père avaient incité ce dernier à arrêter de boire, et ses parents avaient recommencé à se parler après des années de silence.

Les lignes d’interférence de Michael étaient en train de disparaître et sa ligne de cœur commençait à remonter vers sa croix de Jupiter, réparant ainsi son quadrilatère. Il avait appuyé sur l’interrupteur qui ouvrait son cœur.

Si vous souhaitez des conseils professionnels au sujet de votre vie amoureuse, nous sommes là pour vous aider. Appelez-nous au 866-428-3799, ou cliquez ici pour prendre rendez-vous.

Une journée d’enfer : piégé par le 29e degré

Il y avait un message urgent sur le répondeur du bureau le matin du 25 juillet.

« Guylaine, c’est Marc. J’ai une journée épouvantable. Je dois te voir, c’est urgent! »

Marc, un client de longue date qui est d’ordinaire d’un tempérament doux et calme, frappait bientôt à ma porte.

« Qu’est-ce qui t’arrive, Marc? », ai-je demandé.

« Tout a commencé hier, Guylaine. J’ai été agité tout l’après-midi et quand ma femme et moi sommes allés manger avec des amis, j’ai inexplicablement commandé deux bouteilles de vin pour moi et un deuxième repas. J’ai mangé et bu à en être malade, puis j’ai insulté le serveur, et j’ai été grossier avec ma femme et mes amis sans raison. Je me suis réveillé ce matin rempli d’angoisse et vidé émotionnellement—j’ai encore parlé sèchement à ma femme, j’ai été agressif au volant en me rendant au travail et j’ai presque démissionné juste parce que mon patron ne m’a pas dit « bonjour ». Pourquoi est-ce que je me comporte aussi bizarrement? »

« Ne t’en fais pas, Marc, tu n’es pas fou », ai-je répondu. « Mercure est au 29e et dernier degré du Cancer et nous avons tous senti ses effets de façons différentes. L’intense énergie nerveuse de ce transit peut nous faire réagir sans raison pour des choses sans importance et nous pousser à faire des excès et à négliger notre santé. Lis l’article Après la pluie, le beau temps : le 29e degré de Mercure en Cancer ; tu comprendras ce qui t’arrive. Et ne t’en fais pas, Mercure passe en Lion demain et apportera beaucoup d’énergie créative. Ce sera une excellente période pour trouver ton inspiration, prendre un nouveau départ . . . et faire tes excuses à ta femme. »

Marc a téléphoné quelques jours plus tard. Il avait décidé d’arrêter de boire, de suivre un programme de conditionnement physique et d’être plus aimable avec tout le monde—particulièrement sa femme.

« Je profite de Mercure en Lion. Merci de m’avoir parlé de cet article, Guylaine—ça m’a ouvert les yeux! »

Nous devrions tous nous souvenir de la maxime : là-haut comme ici-bas. Ce qui arrive à nos planètes se répercute aussi dans nos vies. Il est sage de suivre ce qui se passe dans le cosmos pour ne pas être pris par surprise.

Si vous voulez comprendre vos planètes et utilisez cette information à votre avantage, téléphonez-moi au 866-428-3799 ou cliquez ici pour réserver une consultation.

 

 

Marcus : anneau de Vénus brisé, rêves brisés

Marcus était un jeune artiste graphique plein de talent dans une petite ville canadienne qui, malgré sa timidité inhérente, avait postulé un emploi dans un grand studio de cinéma d’Hollywood. Dans l’autobus qui l’amenait à l’entrevue, une passagère s’est coincée le pied dans la porte arrière du véhicule au moment de sa fermeture. Marcus a ressenti la douleur comme si c’était la sienne; il s’est précipité pour aider la femme mais, submergé par l’émotion, il s’est évanoui avant de l’atteindre. Quand il a ouvert les yeux, il était allongé dans la rue, à côté d’elle, en train d’être soigné par les ambulanciers. Ayant raté son entrevue, Marcus n’a pas obtenu l’emploi. Le lendemain, il a pris rendez-vous avec moi.

« Ghanshyam, j’ai toujours été comme ça, m’a-t-il confié en me tendant sa main tremblante. Depuis l’enfance, je ressens les émotions des gens comme une vague qui déferle sur moi. J’ai toujours l’impression de me noyer. J’ai 28 ans et n’ai jamais embrassé une fille. Je ne peux même pas passer une entrevue d’emploi sans m’évanouir. J’ai bien mon art, mais je le fais seul, dans ma chambre. S’il te plaît, aide-moi. Cette solitude me tue. »

marcus-anneau-de-venus-brise-reves-brisesEn examinant sa main, j’ai vu que Marcus avait un anneau de Vénus fragmenté, que je soupçonnais de beaucoup contribuer à ses ennuis.

On décrit parfois l’anneau de Vénus comme un sourire divin imprimé en permanence dans nos cœurs pour inspirer les autres. Idéalement, il forme un arc dans la zone supérieure de la paume reliant Jupiter, Saturne, le Soleil et Mercure, c’est-à-dire les quatre monts hébergeant nos formes d’énergie les plus raffinées. Sa proximité de la ligne de cœur reflète une profonde empathie et une connexion intime avec le monde spirituel. Elle révèle également une puissante énergie créatrice qui nous force à exprimer la beauté et l’amour. On trouve l’anneau de Vénus dans les mains de nombreux artistes, travailleurs humanitaires et personnes consacrées au service de Dieu.

Malheureusement, un anneau de Vénus parfaitement formé est rare; il est beaucoup plus fréquent de trouver un anneau fragmenté, comme celui de Marcus. Un anneau de Vénus brisé traduit une passion refoulée et une créativité bloquée. Dans le cas de Marcus, l’anneau brisé, exacerbé par un Mars hypoactif, dénote un manque d’énergie qui peut entraîner de l’insécurité, de l’hypersensibilité, des sautes d’humeur, de la frustration et un comportement instable ou autodestructeur.

L’émotivité de Marcus le paralysait socialement et professionnellement; il risquait de perdre sa capacité de fonctionner dans la société, comme l’illustrait sa mésaventure dans l’autobus. Je lui ai suggéré de commencer à méditer chaque jour pour centrer son énergie, et lui ai enseigné des exercices de respiration pour l’aider à garder son calme. Je l’ai aussi encouragé à se tourner davantage vers les autres en se mettant au service de sa communauté, et à s’entourer de gens bienveillants qui soutiendraient ses efforts pour interagir dans le monde d’une manière utile et salutaire.

Marcus a fait des progrès réguliers et, en un an, son anneau a commencé à se réparer. Hélas, nous avons perdu contact quand il a déménagé dans une autre ville. Où qu’il soit aujourd’hui, je prie pour que Marcus ait un anneau de Vénus souriant dans la main, et un sourire de bonheur sur le visage.

Si vous souhaitez développer ou réparer votre propre anneau de Vénus, appelez-nous au 866-428-3799, ou remplissez le formulaire pour prendre rendez-vous. Nous sommes là pour vous aider.